Prêt trésorerie

Tout le monde peut avoir besoin de trésorerie. La cause principale est le dépassement du montant de son autorisation de découvert  bancaire.

Son importance est souvent minorée et c’est un tort. En effet, c’est souvent parce que le montant de cette autorisation est dépassé, que les ennuis commencent. Ayez toujours sur chacun de vos comptes bancaires, une autorisation de découvert d’un montant minimum d’un mois de salaire.

Comment faire ? Prenons pour exemple que les revenus mensuels de votre foyer soient de 2500 €. Votre banquier vous a accordé 500 € de découvert autorisé. Si vous lui demandez d’emblée 2500 € d’autorisation de découvert, vous avez 99 % de chances qu’il vous la refuse.

Prenez rendez-vous avec lui et demandez-lui le double de ce que vous désirez. Dans notre exemple, nous lui demanderons lors de ce rendez-vous 3000 € de découvert autorisé et nous obtiendrons 1500 €. L’année suivante, il faudra reprendre rendez-vous avec lui et que nous ayons ou non utilisé ce découvert, nous lui demanderons alors 5000 € de découvert autorisé afin d’obtenir 2500 €, soit un mois de revenus.

N’oubliez pas qu’avoir une autorisation de découvert, n’est pas un motif en soi pour l’utiliser. C’est seulement un moyen pour prévenir d’éventuels rejets de prélèvements ou d’incidents de paiements qui génèrent des frais bancaires très onéreux. Ceux-ci sont facturés par opération débitrices …un vrai gouffre financier !

Or pour faire face à un besoin d’argent, le prêt trésorerie permet de payer des factures ou de régler des dépenses imprévues. Bien souvent, ce prêt trésorerie est à court terme, mais pour autant il n’est pas évident d’être en mesure de le rembourser rapidement.

C’est pourquoi dans le cadre d’un rachat de crédit, il est tout à fait possible d’inclure un prêt trésorerie. Ceci permettra à l’emprunteur de faire coup double, ne pas augmenter sa mensualité de crédit en cours tout en obtenant son prêt trésorerie.