Rachat de crédit avec cession sur salaire

Les opérations de rachat de prêt sont subordonnées à un certain nombre de critères et de dispositions internes aux organismes spécialisés dans leur financement. La plupart du temps, les prêteurs réalisent des prélèvements sur le compte courant des emprunteurs sans que ces derniers aient d’ailleurs à changer de domiciliation bancaire, c’est à dire qu’aucune ouverture de compte courant ne soit réclamée. C’est l’un des grands avantages de faire appel à un courtier en restructuration financière. Mais certains cas de figure nécessitent une approche différente. Le prêteur peut en effet demander certaines garanties supplémentaires eu égard à la situation des demandeurs qui présentent un risque plus élevé. Il se peut donc qu’un rachat de crédit avec cession sur salaire soit nécessaire. Un rachat de crédit avec cession sur salaire est par exemple demandé pour certains locataires ayant réalisé auparavant une restructuration antérieure.

L’opération ne s’en trouve d’ailleurs pas plus compliquée. Il s’agit dans la pratique de communiquer à son employeur les coordonnées de la banque prêteuse afin que cette dernière prélève directement à la source son prélèvement mensuel. La manœuvre est assez courante et ne présente pas de problèmes particuliers. Un rachat de crédit avec cession sur salaire est pour le reste rigoureusement identique à n’importe quel autre. Ce sont généralement certains rachat de crédit sous forme de prêt personnel qui sont concernés par la mesure et non les prêts hypothécaires qui ont une garantie jugée suffisante dans la prise de garantie hypothécaire.

A noter qu’en aucun cas l’employeur ne connaitra l’objet du prêt et que les mensualités dans ce cas, sont prélevées de la même façon que le sont par exemple, les tickets restaurant.