Rachat de crédit pour les locataires

Pour les locataires de leur résidence principale, le rachat de crédit locataire s'adresse aux salariés ou retraités ne faisant pas l'objet de fichages gérés par la Banque de France. Généralement consenti sur une durée de 7 à 10 ans, cette durée peut aller jusqu'à 12 ans dans certains cas. 

L'objet de ce prêt est la reprise de la TOTALITE des crédits (personnel - revolving - retard d'impôts…) en un seul. Grâce à l'effet conjugué d'un taux plus bas et d'une durée plus longue, la mensualité ainsi obtenue permet à l'emprunteur de récupérer du pouvoir d'achat et de ne plus se trouver en situation de surendettement. 

Le rachat de crédit locataire est un prêt sans garantie. Dans certains cas, il est possible qu’une cession sur salaire soit demandée. Dans ce cas, la mensualité du rachat de crédit locataire est prélevée sur le salaire, comme pourraient l’être des tickets restaurant ou une cotisation mutuelle.

Vous avez plusieurs crédits qui vous coûtent très chers chaque mois et vous ne pouvez plus ‘profiter de la vie’. Vous aimeriez faire regrouper tous vos crédits en un seul car vous êtes écrasés par l'importance que représente dans votre budget, la somme totale de vos mensualités et vous souhaitez récupérer du pouvoir d'achat, partir en vacances ou de nouveau, pouvoir épargner. Renégociez en un seul, TOUS vos prêts et réduisez très fortement votre endettement !

NOS CONSEILS

Le rachat de crédit locataire s’effectue généralement sur une durée maximale de 12 ans, pour un montant souvent plafonné à 75.000 €, voire 100.000 € dans certains cas.

 

On ne considère pas comme locataire, un foyer propriétaire d’un bien (résidence secondaire ou locative). Si le montant est plafonné, c’est aussi parce que le prêteur considère que le locataire n’a pas fait d’effort d’épargne, comme pourrait le faire un propriétaire qui est obligé, en plus de son crédit immobilier, d’épargner pour faire face aux frais d’entretien ou de réparation de son bien immobilier.

Le prêt étant sans garantie, pour bénéficier d’un rachat de crédit locataire, mieux vaut ne pas avoir d’impayé de prélèvement sur son compte. De la même façon, le prêteur sera attentif aux mouvements de compte à compte et aux éventuelles dépenses excessives qui pourraient être constatées.