Rachat de prêt familial

Les opérations de rachat de crédits n’ont pas seulement pour objet de refinancer les seuls prêts immobiliers, travaux et autres crédits personnels. Ces dispositifs permettent aussi de réaliser par exemple un rachat de prêt familial. Beaucoup de parents ont, ces dernières années aidé un membre de la famille en raison de difficultés financières, tout en espérant être remboursé un jour ou l’autre. Ce rachat de prêt familial est souvent bienvenu et peut être inclus dans le cadre d’un financement global reprenant d’autres encours, mais peut aussi avoir un caractère unique ce que nombre de consommateurs ignorent. Il est donc possible de souscrire à un crédit dont le seul objet est de faire un rachat de prêt familial à l’instar d’un rachat de soulte ou de dettes sociales. Diverses formes sont possibles : prêt personnel de rachat de crédit ou crédit hypothécaire sont les deux grands produits en la matière et leur choix est déterminé en fonction du montant sollicité.

Les prêteurs peuvent donc tout à fait intervenir dans ces cas de figure, mais à condition d’avoir des éléments tangibles permettant de justifier de la dette en question. La plupart du temps, il s’agit de dettes faisant l’objet d’une reconnaissance devant notaire, voire même d’un acte notarié en bonne et due forme. Mais il peut aussi s’agir d’une simple reconnaissance de dette manuscrite, signée des deux parties.