Refinancement hypothécaire

Le terme de refinancement hypothécaire est désormais très usité et démocratisé en particulier sur le web. Pour autant, la signification pratique et bancaire de l’expression est parfois encore mal connue du grand public. Un refinancement hypothécaire signifie qu’en contre-partie d’une prise de garantie de nature hypothécaire sur un ou plusieurs biens immobiliers, les propriétaires des murs en question peuvent refinancer un ou plusieurs prêts relatifs à ces derniers. Pour autant d’autres opérations sont envisageables via ce procédé dont l’achat d’un bien immobilier complémentaire par exemple. Il est en effet possible pour une banque de financer l’achat d’une maison ou d’un appartement en prenant en garantie des biens existant par le biais d’un notaire.

La renégociation d’un prêt immobilier existant est à proprement parler un refinancement hypothécaire dans la mesure où son rachat par une banque concurrente est précisément assorti d’une prise de garantie hypothécaire. Les opérations de rachat de crédit incluant des reprises d’encours immobiliers sont aussi des refinancements hypothécaires. Ce sont les montants engagés qui nécessitent une sûreté de ce type. Parfois, certains refinancements se font aussi par le biais d’un cautionnement mutuel, auquel cas il s’agit d’une société extérieure qui se porte garant auprès du prêteur au profit des emprunteurs.