Regroupement de crédits

Quand on envisage de réaliser le regroupement de credits, cela signifie que soit les finances du ménage souffrent de l’accumulation des crédits, soit que le foyer veut profiter d’une baisse de taux.

  • Dans le cadre unique d’un rachat de prêt immobilier pur, on appelle cela une renégociation. Mieux vaut dans ce cas, contacter le prêteur à l’origine du prêt immobilier, pour lui demander une baisse de taux et éviter ainsi, les différents frais qui peuvent être appliqués.
  •  Dans tous les autres cas, le regroupement de credits se réalise auprès d’un Intermédiaire en opérations de banque, mandaté par les prêteurs spécialisés dans le regroupement de credits.

Faut-il pour autant réaliser le rachat de tous ses crédits d’une façon systématique ? La réponse est non !

Si l’objectif avoué d’une telle opération est bien la reprise des crédits afin de réduire au mieux l’endettement du foyer, il ne faut pas pour autant faire n’importe quoi dans un regroupement de credits. Pour les propriétaires, par exemple, la première question à se poser est de savoir s’il faut oui ou non inclure dans son rachat, son prêt immobilier. Si les calculs d’endettement le permettent et que le crédit habitat en question est à un très bon taux, il paraît à peu près évident qu’il faut à tout prix éviter de le reprendre dans le regroupement de credits global.

Cependant, dans certains cas, le rachat du prêt immobilier s’impose. En effet, le rachat d’une ‘queue’ de crédit immobilier, c'est-à-dire le rachat de la fin d’un crédit immobilier, permet parfois d’obtenir un prêt hypothécaire, et en même temps de bénéficier dans son regroupement de credits, d’une durée plus longue, voire d’un taux plus bas.