Société de rachat de crédit

Qu’appelle-t-on société de rachat de crédit ? Ce terme très générique ne couvre en effet pas l’ensemble du champ des acteurs intervenant sur le marché de la restructuration de crédit. Une société de rachat de crédit peut avoir des formes très diverses. Une banque est en soi une société de rachat de crédit, si cette dernière réalise des opérations de ce type. A ce propos, il convient de préciser ici que les banques de dépôt dites d’affaires ne réalisent souvent des rachats de crédit que pour leurs propres clients ou bien dans des cas très spécifiques excluant par exemple le rachat de leurs encours ou dans des proportions très précises. Les autres banques spécialisées en regroupement de crédit sont des établissements moins connus du grand public, même s’ils appartiennent souvent à des grands groupes bien connus. Elles n’en demeurent pas moins une vraie société de rachat de crédit.

D’autres organismes de rachat de prêt ont aussi à part entière le statut de société de rachat de crédit, il y a notamment les organismes financiers distribuant des prêts personnels et autres crédits à la consommation à l’instar des CETELEM, SOFINCO, FINAREF et autres COFINOGA qui ont aussi désormais une partie de leur activité qui est consacrée à la commercialisation de produits de restructuration. On retrouve aussi ces mêmes organismes ou leurs cousins dans des points de vente bien particuliers qui distribuent parfois aussi des prêts de consolidation d’encours financiers. Enfin, les organismes distribuant ces produits et qui sont désormais très connus et ciblés du grand public sont les courtiers en rachat de prêt. Ils représentent eux aussi des établissements ayant l’étiquette de société de rachat de crédit, même s’ils travaillent de concert avec des banques prêteuses. Rappelons d’ailleurs que les courtiers engagent désormais aussi leur responsabilité civile dans l’octroi des prêts et que leur rôle de conseil est primordial.